RN13Bis, art contemporain en Normandie

Day for (your) Night — Collection vidéo d’Antoine de Galbert

26.05 — 31.08.2020

Le SHED

Semaine 2 : Programmation de la semaine #2 - Play time
Semaine 1 : Programmation de la semaine #1 - Introducing a collector.

Contact

Le SHED
12 rue de l’Abbaye
76 960 Notre-Dame de Bondeville

L’Académie (siège social)
96 rue des Martyrs de la Résistance
76150 Maromme
t +33 (0)9 84 24 32 17

www.le-shed.com contact.shed@gmail.com

Horaires

Durant ses expositions, les espaces d’exposition du SHED sont ouverts du vendredi au dimanche, de 14h à 19h, et sur rendez-vous.
Cela s’adapte à chaque exposition et période de l’année, n’hésitez pas à visiter notre site internet pour avoir plus d’informations.

Tarif

entrée libre.

Avec les artistes : Pilar Albarracin, Michel Blazy, Blue Noses, Maxim Borolinov et Roman Maskalev, Mohamed Bourouissa, Mircea Cantor, Patty Chang, Steven Cohen, Ann Hamilton, Elika Hedayat, Jean-Charles Hue, Sejla Kameric, Ange Leccia, Ramuntcho Matta, Tania Mouraud, Geert Mul, Hans Op de Beeck, Lucien Pelen, Pol Pierart, Louise Pressager, Mika Rottenberg, Roman Signer, Stéphane Thidet, Barthélémy Toguo, Janaina Tschäpe, Adam Vackar, Where Dogs Run

Les 46 vidéos présentées sont extraites de la collection d’Antoine de Galbert, collectionneur d’art français. A ce titre, elles incarnent les goûts et les obsessions d’un individu, ayant choisi de les partager en créant, en 2000, une fondation et un lieu d’exposition : la Maison Rouge, qui a définitivement fermé ses portes en 2018.

Foisonnante, la collection d’Antoine de Galbert témoigne de son intérêt pour les vanités – nature morte évoquant la fragilité et la brièveté de l’existence humaine. Cet intérêt se retrouve dans ses vidéos, où la performance, la mise en scène du corps de l’artiste par lui-même, voire la mise à l’épreuve du corps, occupent une place prépondérante. Ainsi dans Chandelier (2002), performance filmée de Steven Cohen (artiste, performer et chorégraphe sud-africain né en 1962), l’artiste déambule sur talons hauts, maquillé et vêtu d’un lustre à pampilles, dans un township de Johannesburg voué à la démolition. Plus sarcastique, Barthélémy Toguo (né en 1967 au Cameroun, vit à Paris et Bandjoun) se met en scène dans The Thirsty Gardener, (2005) arrosant une plante en pot, faite de billets de banque. Minimaliste burlesque, Roman Signer (artiste suisse né en 1938) se montre, dans Punkt (2006), assis devant un chevalet, un pinceau à la main, sursautant au bruit d’un pétard qu’il a lui-même lancé et produisant ainsi la seule trace faisant le tableau…

Chacun.e pourra découvrir le travail d’artistes de renommée internationale telles que Mika Rottenberg (née en Argentine en 1976), présente dans l’exposition avec Sneeze (2012), d’artistes français émergents tels que Lucien Pelen (né en 1978 à Aubagne), dont le SHED présente un ensemble de vidéos frappantes par leur paysages sublimes et leur poésie beckettienne, ou encore Jean-Charles Hue, cinéaste et plasticien français né en 1968, remarqué pour deux de ses longs métrages : La BM du Seigneur (2011) et Mange tes morts : tu ne diras point (prix Jean-Vigo, 2014).

Julie Faitot

« Day for Night » fut en 2016 la troisième exposition du SHED alors tout nouveau lieu pour l’art contemporain. Elle faisait partie de la programmation de Normandie Impressionniste autour du portrait ; nous avions proposé le portrait d’un collectionneur (Antoine de Galbert) à travers une partie de sa collection. Comme il y a quatre ans, la présentation de cette collection vidéo est cette année proposée dans le cadre du festival.

En ces temps particuliers où la fréquentation des lieux d’art est limitée, quand elle n’est pas impossible, le SHED, Centre d’art contemporain de Normandie et Antoine de Galbert ont souhaité s’associer une nouvelle fois pour organiser un événement artistique malgré la fermeture de nos espaces. Ces vidéos sont accessibles gratuitement jusqu’au 31 août 2020. Une nouvelle sélection de 4 à 5 films parmi les 46 de cette exposition en ligne apparaîtra chaque vendredi, à partir du 29 mai 2020 et ce jusqu’au 31 juillet 2020. Du 31 juillet au 31 août 2020, l’ensemble de la collection sera visible.

Le SHED remercie chaleureusement Antoine de Galbert pour sa confiance et son soutien.